La Contraception

La pilule

C'est l'association d'hormones proches de celles produites par les ovaires (oestrogènes et progestérones). Une prise régulière bloque l'ovulation. L'action de la pilule s'arrête dès qu'on ne la prends plus. Mais elle ne provoque pas de cancer, elle ne fait pas grossir et ne fait pas perdre les cheveux. Et elle ne protège pas contre le SIDA et les MST. Enfin, elle est utilisée par 40% des femmes et a une efficacité de 99,5%.

Préservatif homme et femme

Préservatif homme: C'est le seul moyen de contraception pour les hommes, il est en latex ou en polyuréthane (en cas d'allergie au latex) et est utilisable que une seule fois. Mais c'est surtout le seul moyen de contraception qui protège contre le SIDA et les MST.Le préservatif masculin est légalisé dans le commerce après la 1ère Guerre Mondiale. Il ne nécessite pas de prescription médicale. Il est efficace à 97% et peut s'utiliser en complément d'autres moyens contraceptifs.

 


Préservatif femme: C'est une gaine polyuréthane munie d'anneaux souples aux extrémités. Comme pour celui de l'homme ,il ne nécessite pas de prescription médicale et il est efficace a 95% et c'est le seul moyen qui protège du SIDA  et des MST.

Service gratuit et accessible à tous

Créer un site web design

Le stérilet 

On l'appele aussi dispositif intra-utérin. Il y a deux types de stérilet, le premier mesure3,5 cm de long, il a le plus souvent la forme de la lettre "T", et est en plastique, portant un ou plusieurs manchons de cuivre. Plus la surface de cuivre est grande, plus le DIU est efficace, car c'est le cuivre, qui est contraceptif. Le second, le DIU hormonal contient une hormone progestative (lévonorgestrel). Il peut se garder 3 à 5 ans et il est placé par le médecin dans l'utérus. Il empêche l'implantation de l'oeuf fécondé, il ne protège pas du SIDA et des MST. Il est efficace à environ 98%.

Implant contraceptif

L'implant est un petit bâtonnet cylindrique, en plastique, de 4 cm de long et 2 mm de diamètre C'est un réservoir contenant le même type de substance que les pilules progestative. C'est un moyen qui bloque l'ovulation et qui modifie la glaire cervicale qui gène l'avancée des spermatozoïdes. Il est placé sous la peau du bras et ne protège pas du SIDA et des MST. Il est efficace à 99% et pendant 3 ans.

"Contraception" d'urgence

On l'appele aussi pillule du lendemain. C'est un comprimé à prendre s'il on oublie de prendre la pillule ou s'il y a rupture du préservatif. Elle est à prendre dans les 72 heures suivant le rapport. Et une seconde prise 12 heures plus tard. Elle ne protège pas du SIDA et des MST. Elle est efficace à 80% et gratuite pour les mineures.

Le diaphragme

Appelé aussi la "cape", il est en latex et c'est une protection qui se glisse dans le vagin pour empêcher le passage des spermatozoïdes vers l'intérieur de l'utérus. Il peut être mis plusieurs heures avant et laissé après le rapport. On doit l'utiliser avec les spermicides. Il est efficace à 85% et ne protège pas du SIDA et des MST.

Spermicide

Il existe sous forme de crème qui détruit les spermatozoïdes et sous forme d'éponge pour absorber le sperme et tuent les spermatozoides. Il ne protège pas du SIDA et des Maladies Sexuellement Transmissibles. Leur efficacité est très aléatoire : entre 6 et 26 % d'échecs. Elle dépend largement de l'usage qui en est fait.

Le patch

C'est un timbre carré de 4.5 cm qui se colle sur la peau. Le patch marche comme la pilule , il libère un estrogène et un progestatif qui sont absorbés par la peau et passent dans le sang. Son efficacité est très élevée mais peut être compromise par la prise de certains médicaments . Le patch ne protège pas SIDA et des IST. Il est pratique car il faut le mettre que une seule fois dans la semaine.

Anneau vaginal

L'anneau vaginal est un anneau flexible en plastique poreux qui contient une association d'hormones (estrogène + progestatif), comme une pilule combinée.

Il est efficace pendant trois semaines. Efficace comme une pilule combinée, avec une sécurité supplémentaire : on le porte toujours sur soi, sans avoir à y penser, pendant trois semaines. Et il ne protège pas du SIDA et des IST.